Coalition européenne de droits appelle à l`action

Home| Sitemap | Contact Us

Coalition européenne de droits appelle à l`action
By: Coalition Européenne d`Action pour le Droit au Logement et à la Ville
07 May 2016
 

Défendre le Droit au Logement et à la Ville

Appel à une Action Internationale

Amsterdam, du 28 au 30 Mai

Rejoingnons l`action internationale et dérangeons la réunion des ministres du logement.

Ne les laissons pas décider à huis clos du futur de nos villes!

Durant le dernier week-end de mai, les ministres du logement de l`union européenne se rencontreront à Amsterdam pour commencer à travailler sur le premier Agenda Urbain Européen, en lien avec la mega-conférence des Nations Unies, Habitat 3. Cet agenda sera guidé par les politiques néo-libérales de ceux qui l`ont créé, et propose des solutions technologiques en vue d`améliorer la ville pour défendre leurs propres intérêts, avec des infrastructures intelligentes et un meilleur suivi des données. Ces fausses solutions ne contribuent pas à freiner la privatisation massive de nos villes et de nos logements qui a lieu sur le continent.

Au sein de la Coalition Européenne d`Action pour le Droit au Logement et à la Ville, nous avons décidé de commencer à dénoncer et à agir contre l`Union Européenne pour son rôle dans le développement de la crise du logement. En tant que coalition rassemblant des mouvements de base à travers le continent, nous allons soutenir nos membres néerlandais, du Bond Precaire Woonvormen, en prenant part à une action le lundi 30 mai, et en manifestant en amont avec d`autres alliés à Amsterdam, le samedi 28 mai. Rejoignez-nous pandant le dernier week-end de mai pour contribuer à construire un mouvement européen pour le logement. Contactez housing@riseup.net pour la logistique -nos ressources sont limitées mais nous souhaitons aider la participation autant que possible.

En ciblant une institution internationale nous construisons un vrai internationalisme depuis la base, tout en réfutant toute critique nationaliste et xénophobe de l`UE. Mais qu`est-ce que l`UE a à voir avec le logement?

L`UE a un impact direct sur les conditions de logement, en promouvant la privatisation et la dérégulation des finances, du logement et de toute sorte de services publics. Ce paradigme de compétition de marché porte atteinte à toute la législation européenne. L`UE a ouvertement imposé la liberalisation du marché locatif et l`extension du marché des hypothèques dans les pays du sud de l`Europe, et a imposé la vente des logements publics dans les autres pays membres, alors que l`austérité réduit l`argent disponible pour les services sociaux et le logement, par le biais des budgets nationaux et locaux. Parallèlement, des programmes de rénovation urbaine dans les villes du sud et de l`est de l`Europe, activés par des subventions européennes, contribuent à élever le prix des propriétés et chassent ainsi les classes ouvrières des centres-ville vers les banlieues. La solution libérale au manque de logements c`est les Partenariats Public-Privé - la continuité d`une intervention guidée par le profit qui refuse aux citoyens le droit à la ville et à des logements décents et abordables. Et pour qui sont ces solutions, avec la responsabilité de l`UE dans la violation permanente du droit au logement des migrants et des réfugiés?

L`Agenda Urbain Européen elle-même prévoit de supprimer la réglementation inutile» et «créer des instruments financiers plus réalistes» par l`investissement privé. Mais l`ordre du jour ne soit pas entièrement réglé, et notre présence sera un rappel des possibilités alternatives pour l`avenir de nos villes.

Les mouvements des Pays-Bas organisent une manifestation qui dénonce ces politiques et les mettent en lien avec les problèmes rencontrés depuis la privatisation, en 1993, des organismes responsables de fournir le logement social néerlandais. Depuis 20 ans ces sociétés fonctionnent comme des entreprises guidées par l`appât du gain; puis en 2010 l`UE a exigé que le gouvernement néerlandais restraigne l`accès au logement social aux ménages dont les revenus sont inférieurs à 33 000 euros, afin de stimuler la création d`un marché pour les investisseurs. En conséquence, entre le début des années 90 et maintenant, les logements publics et la sécurité locative ont diminué. Les organismes de logements généralisent l`usage de contrats temporaires, qui permettent aux propriétaires d`expulser les locataires avec un préavis d`un mois, et sans obligation de relogement. Ces stratégies sont utilisées à travers toute l`Europe pour empêcher le potentiel à construire un pouvoir collectif basé sur le long terme; et tant que nous détenons encore un peu de ce pouvoir, nous devons lutter pour le défendre!

Notre cible sera annoncée le 23 mai sur www.housingnotprofit.org. Des collectifs et associations locaux et nationaux de plusieurs pays rejoindront la manifestation pour dénoncer les politiques qui tentent de nier le droit au logement et à la ville à travers l`Europe.

Des places d`hébergement sont disponibles en nombre limité du vendredi 27 mai au lundi 30 mai.

Dans l`idéal les participants voyageraient dans la soirée du vendredi 27 et seraient prêts pour la manifestation, samedi 28 à 13h.

La journée du dimanche 29 mai sera dédiée d`une part à une conférence alternative au Paradiso, une discussion sur l`impact de l`UE sur nos politiques nationales du logement, et d`autre part à l`organisation de l`action du lundi.

Lundi 30 nous occuperons une cible clé pour sa responsabilité dans les expulsions massives et l`affaiblissement des droits des locataires, afin de dénoncer les contradictions de l`Agenda Urbain Européen.

REJOIGNEZ-NOUS !

housing@riseup.net

HLRN Publications

Land Times



All rights reserved to HIC-HLRN -Disclaimer