Sahara occidental: Lauréats font appel à l`UNSG

Home| Sitemap | Contact Us

Sahara occidental: Lauréats font appel à l`UNSG
By :Lauréats du Prix Right Livelihood
18 September 2020

Lettre ouverte au Secretaire General des Nations Unies

En solidarité avec la militante sahraouie aux droits humains et lauréate en 2019 de Right Livelihood, Aminatou Haidar, vingt-deux lauréats de Right Livelihood ont envoyée une lettre ouverte aujourd`hui au Secrétaire général des Nations Unies António Guterres avant son rapport au Conseil de sécurité.

M. António Guterres Secrétaire Général Nations Unies

Genève, le 18 septembre 2020

Votre Excellence, Monsieur le Secretaire Genéral,

Nous, sous-signés Lauréats du Prix Right Livelihood, aussi connu comme le « Prix Nobel Alternatif», souhaitons exprimer notre profonde préoccupation face à la situation actuelle au Sahara Occidental. En particulier, nous regrettons l’interruption prolongée du processus de négitation entre le Front Polisario et le Royaume du Maroc initié à Genève, en Suisse, sous les auspices de l’ancien président allemand, le professeur Horst Köhler, envoyé personnel du Secrétaire Général des Nations Unies pour le Sahara Occidental en décembre 2018 et mars 2019. Nous considérons également sa démission prématurée comme un développement préoccupant.

Nous souhaitons également attirer votre attention sur les souffrances persistantes infligées au peuple Sahraoui au cours de l’occupation militaire illégale, qui dure depuis près de quatre décennies, d’une grande partie du territoire non autonome du Sahara Occidental et de son annexation illégale par le Royaume du Maroc. Le Maroc a commis des violations prolongées du droit humanitaire international et des violations systématiques et constantes des droits de l’homme. En outre, la présence de centaines de milliers de mines terrestres le long des 2700 kilomètres de murs de sable séparant le territoire non autonome du Sahara occidental du nord au sud, reste un obstacle permanent à la jouissance des droits économiques, sociaux et culturels du peuple Sahraoui et constitue une menace pour son identité et sa vie nationale.

Nous voulons aussi rappeler les nombreuses initiatives prises par les Nations Unies et l’Union africaine afin de promouvoir la paix au sein du territoire non autonome, visant à faire en sorte que le peuple sahraoui originaire du territoire non autonome du Sahara occidental soit habilité et autorisé à exercer librement son droit inaliénable à l’autodétermination lors d’un référendum, conformément à la résolution 1514 (XV) de l’Assemblée générale des Nations Unies et à de nombreuses résolutions ultérieures.

Nous voulons également sous-ligner que le droit à l’autodétermination est inscrit dans la Charte des Nations Unies et qu’il constitue le fondement sur lequel se base le mandat de MINURSO.

Par conséquent, nous, soussignés, vous encourageons à prendre des mesures immédiates, notamment :

· Appeler les Etats à élargir le mandat de MINURSO pour y inclure un méchanisme de suivi et de rapport concernant la situation des droits de l’homme au Sahara occidental. A’ défaut, la mise en place d’un autre méchanisme par lequel l’ONU assure un suivi et des rapports réguliers à propos de la situation des droits de l’homme sur le terrain pour garantir le respect des droits fondamentaux du peuple Sahraoui ;

· Désigner rapidement un nouvel envoyé personnel sans conditions préalables et reprendre d’urgence le processus de négociation ;

· Continuer à œuvrer pour parvenir à un accord mutuellement acceptable qui permette au peuple Saharaoui d’exercer librement son droit à l’autodétermination lors d’un référendum à une date ultérieure convenue, conformément aux modalités à définir lors des négociations.

Veuillez agréer, Excellence, l’assurance de notre très profonde considération.

Les Lauréats du Prix Right Livelihood:

Aminatou Haidar, Sahara Occidental, Lauréate RLA 2019

Sima Samar, Afghanistan, Lauréate RLA 2012

Jacqueline Moudeina, Tchad, Lauréate RLA 2011

Yetnebersh Nigussie, Éthiopie, Lauréate RLA 2017

Anwar Fazal, Malaisie, Lauréat RLA 1982

Angie Zelter / Trident Ploughshares, Royaume-Uni, Lauréat RLA 2001

Pat Mooney, Canada, Lauréat RLA 1985

Hunter Lovins, États-Unis, Lauréat RLA 1983

Fernando Rendón / Festival Internacional de Poesía de Medellín, Colombie, Lauréat RLA 2006

Ruchama Marton / Physicians for Human Rights, Israel, Lauréat RLA 2010

Walden Bello, Philippines, Lauréat RLA 2003

Helen Mack Chang, Guatemala, Lauréate RLA 1992

Andras Biro, Hongrie, Lauréat RLA 1995

Juan Pablo Orrego, Chili, Lauréat RLA 1998

Tony Rinaudo, Australie, Lauréat RLA 2018

Paul Walker, États-Unis, Lauréat RLA 2013

Raul Montenegro, Argentine, Lauréat RLA 2004

GRAIN, Lauréat RLA 2011

Kasha Jacqueline Nabagesera, Ouganda, Lauréat RLA 2015

PK Ravindran / Kerala Sastra Sahitya Parishad (KSSP), Inde, Lauréat RLA 1996

Alyn Ware, Nouvelle Zélande, Lauréat RLA 2009

International Baby Food Action Network (IBFAN), Lauréat RLA 1998

Pour toute information, veuillez contacter:

Ms. Camilla Argentieri: camilla@rightlivelihood.org

Ms. Alessandra Canova: alessandra@rightlivelihood.org

Lettre original sur RLF

Photo: Le major Sarah Owusu-Ansah, un soldat de la paix ghanéen de la Mission des Nations Unies pour le référendum au Sahara occidental (MINURSO), observe le lever du soleil dans la région de Smara lors d`une patrouille matinale, le 20 juin 2010. Source: Martine Perret / UN Photo .


Land Times

HLRN Publications
Darfur, before the devastation



All rights reserved to HIC-HLRN -Disclaimer